Img QuasiModo

 dit dimanche IN ALBIS, en lien avec le vêtement blanc que revêtaient les néophytes à la Vigile Pascale, de QUASI MODO, du nom de l'introït ou dimanche DE LA DIVINE MISÉRICORDE 

C'est  le Saint Pape Jean-Paul II qui a institué cette fête en 2000 le jour de la canonisation de Sainte Faustine. Le Christ lui avait dit « La Fête de la Miséricorde est issue de mes entrailles, je désire qu'elle soit fêtée solennellement le premier dimanche après Pâques »

L'introït Quasi modo est tiré d'un texte de la première Épître de St Pierre, chapitre 2 verset 2 "comme des enfants nouveau-nés, soyez avides du lait non dénaturé de la Parole qui vous fera grandir pour arriver au salut", dans une musique en mode VI faite d’intériorité, donc calme et priante, par son écart très faible (RE-SI bémol). Il convient donc de lever le chant d'au moins d'un ton. Pour approfondir cet introït méditer le commentaire spirituel et musical ici >>>

 Pour tous les chants de ce dimanche suivre ce lien >>> 
Et les secondes vêpres ici >>>
Et les lectures ici >>>

3Tp JubilateDeo Dimanche dit de Jubilate du nom de l'Introït qui nous invite à jubiler, à nous réjouir, à laisser nos cœurs brûler de cette joie qui nous a été donnée le jour de Pâques, comme les disciples sur le chemin d'Emmaüs. Le mode VIII (mode SOL-DO ici) sait bien nous communiquer cette cette jubilation. "Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous ? " (Luc 24, 32)

Les deux Alléluia (en Luc 24, 35 et Luc 24, 46) retracent en musique les deux moments clé de cette rencontre du Christ ressuscité avec quelques uns de ses disciples.

Retrouver les chants propres de ce dimanche ici>>>
Les secondes Vêpres ici >>>
 Les lectures sont ici >>>

  

Img 4Tp LeBonPasteurLe 4ème Dimanche de Pâques est traditionnellement appelé le "Dimanche du Bon Pasteur" car l’Évangile de ce jour nous invite plus particulièrement à méditer sur cette image de ce Pasteur Suprême qui a donné Sa Vie pour Ses brebis. Jésus a voulu qu’à Sa suite, comme Lui, il y ait une armée de pasteurs, mais aussi de religieux et de religieuses qui, à leur tour, donnent leur vie pour garder ses brebis, faire revenir celles qui sont perdues. Il a voulu que des prêtres puissent accomplir avec Sa grâce la charge de conduire Son troupeau jusqu’aux pâturages du Ciel. Le Dimanche du Bon Pasteur, c’est aussi par conséquent un Dimanche particulier pour les pasteurs que sont les prêtres, qui doivent se mettre au service exclusif du seul Bon Pasteur qu’est le Christ. Osons donc prier avec ardeur pour nos chers prêtres : soutenons-les, remercions-les, encourageons-les ! Prions aussi pour que notre France puisse retrouver de nombreux mais surtout de saints prêtres. C'est aujourd'hui l'urgence des urgences pour notre Eglise en Occident. (Source Notre-Dame des Neiges)

L'Introit Misericordia Domini nous chante la miséricorde du Seigneur
Le deuxième Alléluia et l'antienne de communion  empruntent leur texte à l’Évangile de Saint Jean, chap. 10 verset 14 

Retrouver les chants propres e ce dimanche ici >>>>
Et les lectures sont ici >>>>

Img In CantateDomino 5P"Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui donne du fruit, il le nettoie, pour qu’il en donne davantage." C'est ainsi dans l'Introït, l'Eglise, adoptant un des plus beaux cantiques du Psalmiste, le psaume 97, célèbre avec enthousiasme les bienfaits que le Seigneur, son Époux, a répandus sur elle, toutes les nations appelées à connaître ses grandeurs, à recevoir l'effusion de la sainteté dont il est la source, le salut auquel il a appelé tout les hommes. L'Eglise est SA VIGNE. Il la protège. Cantate Domlino canticum novum. Un chant nouveau comme les raisins de la vigne nouvelle. C'est le chant du bien-aimé à sa vigne.

Retrouver les chants propres de ce dimanche ici >>>
Et les textes de lecture ici >>>

 6Tp VocemJucunditatisA quelques jours de sa montée vers le Père le Christ nous laisse son commandement "Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour."

Le texte de l'introït Vocem jucunditatis est tiré du Prophète Isaïe (Is 48, 20) "Avec des cris de joie, répandez la nouvelle ; faites-la entendre, alléluia, annoncez-la jusqu'au bout du monde : le Seigneur a libéré son peuple, alléluia, alléluia.". Sa musique en mode III (MI-SI) annonce une joie mais une joie solide aux confins de la terre : le Seigneur a libéré son peuple

Le texte du premier ALLELUIA  est tire de Jean, chap 16 verset 28 : "Je suis sorti du Père et suis venu dans le monde ; maintenant je quitte le monde et je retourne au Père"  dans une musique éclatant en mode VII donne la tonalité de la liturgie de ce dimanche.

Le chant de l'Offertoire : "Peuples, bénissez le Seigneur notre Dieu et faites revenir ses louanges : il a donné la vie à mon âme et n'a pas laissé mes pieds trébucher. Béni soit le Seigneur qui n'a pas repoussé ma supplication, ni écarter de moi sa miséricorde, alléluia" tiré du psaume 65 (versets 8, 9 et 20) tout comme le verset de l'introït (verset 1), un  hymne d'action de grâce pour tout ce que Dieu nous a fait. La musique en mode II (RE-FA avec des pointes en LA) est imprégnée d'une joie toute profonde, une action de grâce qui se prolonge !

Retrouver les chants propres de ce dimanche  ici >>>
E
t les lectures ici>>>